ALABAMA

ALABAMA SONG de GILLES LEROY - 2007 (Prix GONCOURT) - Editions FOLIO - 218 pages

 

Ce qu'en dit l'éditeur

Montgomery, Alabama, 1918. Quand Zelda, "Belle du Sud", rencontre le lieutenant Scott Fitzgerald, sa vie prend un tournant décisif. Lui s'est juré de devenir écrivain : le succès retentissant de son premier roman lui donne raison. Le couple devient la coqueluche du Tout-New York. Mais Scott et Zelda ne sont encore que des enfants : propulsés dans le feu de la vie mondaine, ils ne tardent pas à se brûler les ailes...

Gilles Leroy s'est glissé dans la peau de Zelda, au plus près de ses joies et de ses peines. Pour peindre avec une sensibilité rare le destin de celle qui, cannibalisée par son mari écrivain, dut lutter corps et âme pour exister...

Mêlant avec brio éléments biographiques et imaginaires, Gilles Leroy signe ici son grand "roman américain".

*********************************

Les premiers mots

Soudain notre ville endormie fut envahie de milliers de jeunes gens, des pauvres gars pour la plupart, arachés à leur ferme, leur plantation, leur échoppe, venus de tous nos Etats du Sud tandis que leurs officiers frais émoulus de l'école militaire descendaient du Nord, des Grands Lacs et des prairies (jamais depuis la guerre civile on n'avait vu autant de yankees en ville, me dit maman).

********************************

Zelda Sayre, fille d'un juge, petite fille d'un sénateur et d'un gouverneur rêve d'une autre vie que celle qui lui est toute tracée dans cet Etat du sud des Etats Unis du début du siècle dernier. Délurée et effrontée, refusant de se plier aux bonnes manières de son milieu, elle fait les quatre cents coups et nargue les bourgeois de la bonne ville de Montgomery. Elle a dix huit ans lorsqu'elle rencontre Scott Fitzgerald. Elle le trouve magnifique dans son uniforme d'aviateur. C'est le coup de foudre. Démobilisé, Scott rêve d'être un grand écrivain, le plus grand de sa génération. Ils se marient et deviennent bien vite la coqueluche du Tout New York, puis du Tout Paris. C'est un couple ambitieux, excessif, décadent, scandaleux. Leur vie n'est faite que de fêtes, d'alcool et de virées nocturnes entre amis. Quand  les livres de Scott commencent à avoir un grand succès Zelda se sent rejetée. Non seulement elle n'est plus le point de mire de tous, mais elle découvre son mari sous un autre jour. Elle aussi veut exister, mais Scott l'en empêche, la sépare de son amant, lui vole l'amour de son enfant et même les textes qu'elle écrit en cachette. Il finira par la faire interner dans un hôpital psychiatrique pour être sûr qu'elle ne lui fasse plus d'ombre.

Gilles Leroy écrit là une version romancée de la vie de Zelda Sayre qui fut l'épouse de l'écrivain Scott Fitzgerald, auteur - entre autres - de Gatsby le Magnifique. C'est Zelda qui raconte ce que fut sa vie à partir de ses dix sept ans, emmêlant dans le désordre les souvenirs de sa jeunesse en Alabama, sa rencontre avec Scott, sa vie mondaine, puis les années de cauchemars où le beau jeune homme se transforme en époux égoïste vaniteux et jaloux, porté sur la boisson et sur les drogues, et sa descente aux enfers. L'auteur dresse un portrait peu flatteur de Scott et en fait un être veule et peu intéressant. Par contre on sent qu'il éprouve une réelle tendresse pour Zelda. Malgré cela je n'ai pas vraiment accroché à cette histoire. En refermant le livre, j'ai eu l'impression qu'il manquait quelque chose. Je n'ai pas trouvé les personnages attachants et n'ai pas réussi à éprouver plus d'empathie pour Zelda que pour Scott. Seule "auntie" m'a paru sympathique et humaine. La personnalité de Zelda aurait peut être gagné à être un peu plus aprofondie. De plus j'ai trouvé que les nombreux flashbacks rendaient la lecture inconfortable. La seule chose que j'ai vraiment appréciée dans ce récit est la description des années trente.

En Bref

Une déception !

stars-10star 0star 01

Cette lecture entre dans le cadre du Challenge Petit Bac 2015 : Musique 2

petit bac