couv46856392

MES VRAIS ENFANTS de Jo WALTON - Traduction de Florence DOLISI - Janvier 2017 - Editions DENOEL - 339 pages

Ce qu'en dit l'éditeur

Née en 1926, Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite. Très âgée, très confuse, elle se souvient de ses deux vies. Dans l’une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n’a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Elle les aime tous… Mais lesquels sont ses vrais enfants : ceux de l’âge nucléaire ou ceux de l’âge du progrès? Car Patricia ne se souvient pas seulement de ses vies distinctes, elle se souvient de deux mondes où l’Histoire a bifurqué en même temps que son histoire personnelle.

***********************

Les premières phrases

Aujourd'hui : confuse, lut-elle sur sa feuille de soins. Confuse, moins confuse, vraiment confuse..."Vraiment confuse" : deux mots que les infirmières notaient souvent, en abrégeant : VC. Ca la faisait sourire. "VC" comme "Victoria Cross", la plus haute distinction du pays. Son nom figurait aussi sur la feuille - enfin son prénom, seulement : Patricia.

********************

En 2015 à Lancaster : Patricia Cowan, 90 ans, vit dans une maison de retraite médicalisée. Cela fait déjà quelques années qu'elle n'a plus toute sa tête et qu'elle a besoin d'aide. Elle a beau essayer, elle ne se souvient pas ; pire elle oublie qu'elle a déjà oublié certains événements : la mort d'un de ses petits enfants par exemple.....Et quand elle se penche sur sa vie passée, elle éprouve un sentiment étrange : celui d'avoir vécu deux vies différentes en parallèle. L'une était-elle plus réelle que l'autre, ou avait-elle vraiment vécu les deux ? Les souvenirs de son enfance restaient uniques ; c'est à partir de 1949 que sa vie a bifurqué. Après ses études à Oxford, elle avait trouvé un poste d'enseignante dans une école de jeunes filles dans une petite ville de Cornouailles. Mark son fiancé terminait ses études à Oxford. Un jour elle reçut un coup de téléphone de lui : "J'ai promis de t'épouser et je tiendrai ma promesse. Mais c'est maintenant ou jamais ! " Et elle se souvient de lui avoir répondu : " c'est maintenant" ; mais elle souvient aussi de lui avoir dit  "c'est jamais". Elle passera la première de ces vies avec Mark qui se révélera un époux psycho rigide, peu attentionné, soucieux avant tout de lui faire des enfants. Elle en aura quatre, chaque naissance entrecoupée de plusieurs fausses couches. Dans son autre vie elle deviendra une femme épanouie, passionnée par l'art de la Renaissance, et fera la connaissance de Bee dont elle partagera la vie, assumant son homosexualité, et avec laquelle elle aura trois enfants.

Le récit commence à la maison de retraite, à la -presque- fin de vie de Patricia. Puis dans les chapitres suivants, elle retrace ses souvenirs de jeunesse, jusqu'à la fameuse question : Maintenant ou jamais ? Ensuite les chapitres alternent chronologiquement, l'un consacré à la vie de Pat, puis l'autre à celle de Trish. Deux vies complètement différentes. Mais pas uniquement...l'Histoire aussi évolue différemment, l'orientant logiquement vers des choix différents. Pat va s'investir dans des associations et militer pour un monde meilleur qui finalement va s'orienter vers la paix, alors que dans celui de Trish l'arme nucléaire va être employée de nouveau après la deuxième guerre mondiale.

C'est donc une double uchronie - personnelle et mondiale - sur laquelle Jo Walton bâtit son roman. Elle y évoque ses thèmes favoris : le féminisme et la place de la femme dans la société, l'homosexualité, l'Histoire et ses retombées, heureuses ou non. Après Morwenna et Le Cercle de Farthing, Mes vrais enfants a été un véritable coup de coeur, j'aurai aimé que ce récit ne finisse jamais.....Jo Walton a un réel talent de conteuse, sa plume est fluide, ses personnages sont attachants,et on se projette très facilement dans les univers où ils évoluent.

En Bref

Un vrai coup de coeur. Un roman qui devrait plaire à nombre de lecteurs et pas uniquement aux amateurs de SF.

stars-10stars-9