lieu dit

AU LIEU-DIT NOIR-ETANG de Thomas H. COOK - Traduction de Philippe LOUBAT-DELRANC - 2012- Editions POINTS 2013 - 377 pages

Ce qu'en dit l'éditeur

Dans une petite ville de Nouvelle-Angleterre, en 1926, le jeune Henry découvre la relation adultérine qu'entretiennent deux de ses professeurs. La solitude de M. Reed, marié et père de famille, l'intrigue; tout comme le fascinent la beauté et le caractère passionné de Mlle Channing. Henry va être le témoin complice et muet de la tragédie qui se noue au lieu maudit appelé Noir-Etang.

********************************

Les premières phrases

Mon père avait une phrase préférée. Il l'avait empruntée à Milton, et aimait la citer aux garçons de Chatham School. Planté devant eux le jour de la rentrée des classes, les mains bien enfoncées dans les poches de son panttalon, il ménageait un silence, leur faisant face, l'air grave. "Prenez garde à vos actes, déclamait-il alors, car le mal contre lui-même se retrourne."

***************************

En Aout 1926, au collège de Chattam, Nouvelle Angleterre, la rentrée des classes se prépare. Le directeur accompagné de son fils Henry, un adolescent, accueille le nouveau professeur d'arts plastiques à sa descente de l'autocar. Melle Channing arrive d'Afrique ; c'est une jeune femme belle, libre et indépendante. Elle n'hésitera pas pas à partager les récits de ses voyages et ses idées d'artiste avant-gardiste avec ses élèves qu'elle encouragera à vivre leurs passions jusqu'au bout. Ce sera une véritable découverte pour Henry, élevé dans un milieu aux idées étriquées et plutôt rigoristes. Il va du reste saisir toutes les opportunités pour rendre visite à son professeur, logée dans un cottage à l'écart de la ville, au bord du "Noir-Etang", un lieu sombre et mystérieux. Il va aussi assister à la naissance d'un amour tragique entre Melle Channing et un autre professeur, M. Reed. Animé par les idées romantiques sur les sentiments et la liberté qu'il faut préserver à tout prix, Henry va faire des erreurs qui vont déclencher une véritable tragédie. Toute la petite ville et ses habitants en seront dévastés.

C'est plusieurs dizaines d'années plus tard, alors qu'il est devenu un vieil homme qu'Henry se souvient et nous livre le récit du drame de Noir-Etang. Il a depuis longtemps renoncé à ses rêves de liberté et d'émancipation et il est le seul à savoir ce qui s'est passé ce jour là. A travers son récit on assiste à la vie de cette communauté et plus particulièrement celle formée par les professeurs et la famille du directeur de l'école de Chattam School. Le rapprochement entre Melle Channing déjà considérée depuis son arrivée comme une femme aux idées atypiques et le professeur de littérature M. Reed marié et père de famille va choquer nombre d'habitants et faire enfler les rumeurs. Il ne faut pas oublier qu'en 1927, l'adultère était considéré comme un crime et passible de plusieurs années de prison.

Au lieu-dit Noir-Etang n'est pas vraiment un roman policier, je le classerai plutôt dans les romans psychologiques. L'auteur nous fait faire des allers et retours dans le passé - même les faits qui se sont déroulés durant l'année tragique ne sont pas racontés dans l'ordre - ce qui m'a vraiment dérangée dans ma lecture et m'a vite lassée bien que l'atmosphère qui régnait dans cette petite ville soit très bien rendue. J'ai eu l'impression que cela cassait le suspense. Seule la fin est racontée d'une traite ou presque. J'ai toutefois aimé la description de la vie dans une petite ville américaine du milieu du siècle dernier et celle des personnages. Cela n'a pas suffit pour me faire aimer complètement ma lecture.

En Bref

Une déception. Le procédé des allers-retours employé par l'auteur m'a empêchée de plonger dans l'histoire.

stars-10stars-2