méthode

METHODE 15-33 de Shannon KIRK - Traduction de Laurent BARUCQ - Editions DENOEL - Février 2016 - 289 pages

Ce qu'en dit l'éditeur

Imaginez une jeune fille de seize ans, enceinte et vulnérable, que l’on jette dans une camionnette crasseuse. Vous la croyez terrifiée?
Bien au contraire, elle n’est pas comme les autres, elle ne ressent aucune empathie. Un handicap qui va devenir une force redoutable : méthodique et calculatrice, elle met au point un plan d’évasion où rien n’est laissé au hasard.
Dès les premières minutes de son enlèvement, elle se focalise avec calme et détermination sur deux choses : sauver l’enfant qu’elle porte et se venger.
Sa volonté de fer et son ingéniosité seront ses meilleures armes contre la perversité de ses oppresseurs, et il ne lui restera alors plus qu’à attendre le moment idéal pour lancer son attaque.

**************************************

Les premières phrases

"4ème et 5ème jours de captivité

Allongée là le quatrième jour, je planifie sa mort. En énumérant dans ma tête la liste des choses à ma disposition, je trouve du réconfort dans ces préparatifs.... une latte mal fixée, une couverture en laine rouge, une haute fenêtre, des poutres apparentes, une serrure, mon état de santé..... Je me souviens de ces pensées comme si je les revivais maintenant, comme s'il s'agissait de mes pensées actuelles. Je me dis : Il est encore là, derrière la porte, même dix sept ans après."

*************************

Après la campagne de communication menée par les Editions Denoël : avis de recherche, lettre de la disparue, et une trousse contenant divers petits objets, trouvés dans mon courrier, j'ai eu le grand plaisir de recevoir le livre. Cela avait suffi à éveiller ma curiosité et mon envie de découvrir ce thriller.

Une jeune fille de seize ans, enceinte de sept mois est enlevée sur le chemin du lycée. Attachée à un siège de la voiture, les yeux bandés, elle est bientôt emmenée dans une maison isolée et enfermée dans une sorte de mansarde. Elle comprend vite que ce n'est pas à elle que son ravisseur en veut, mais à son enfant à naître. Et ce bébé, c'est sa priorité, elle fera tout pour le protéger. Elle sait aussi que dès qu'il aura son enfant, il la tuera....Malheureusement pour lui, le kidnappeur ne sait pas à qui il à affaire. Lisa est une jeune fille très intelligente, elle a beaucoup de connaissances scientifiques et une mémoire très développée de plus, elle sait très bien maîtriser ses émotions et ses sentiments. Elle dit elle même qu'elle a un interrupteur dans le cerveau avec lequel elle peut jouer qui lui permet d'éprouver des émotions ou des sentiments ou non.  Cette particularité lui permet de ne pas paniquer, d'observer, de réfléchir froidement et très vite, elle sait qu'elle va pouvoir venir à bout de cet homme : elle en est même sûre. Il lui suffit d'attendre son heure, suffisamment longtemps pour avoir tous les atouts en main, mais pas trop parceque l'enfant va bientôt naître.

Dix sept ans après son enlèvement, c'est Lisa elle même qui raconte son histoire. On sait donc dès le début qu'elle s'en est sortie. Mais pour le lecteur, reste à découvrir comment elle s'en est sortie. Son récit, sous forme de journal de bord alterne avec celui de Roger Liu, un policier qui enquête sur des disparitions de jeunes filles. Accompagné de sa binôme Lola, une enquêtrice haute en couleur, au langage fleuri, il va suivre la piste laissée par un véhicule vu par un passant au moment de l'enlèvement dans le quartier de la jeune fille. Et cette piste va l'amener dans l'Indiana jusqu'à Lisa.....

Méthode 15-33 est un thriller atypique, dans lequel la victime se révèle être beaucoup plus intelligente et déterminée - à la limite beaucoup plus sociopathe - que le ravisseur qui lui, est une brute psychopathe à l'intelligence bornée. Je me sui immergée et laissée facilement entraîner  dans ce récit efficace aux rebondissements multiples, mais je n'ai pas été complètement conquise. J'ai trouvé que la tension n'y était pas assez soutenue - il y a même quelques longueurs vers la moitié et à la fin du récit  - et que l'enquête profitait de nombreux coups de chance et de coïncidences improbables, ce qui m'a paru un peu facile. Les personnages sont intéressants bien qu'aucun ne soit vraiment attachant. Les souvenirs qu'évoque Roger Liu sur son enfance permettent d'en savoir plus sur lui et sur ses motivations. J'ai beaucoup aimé le personnage de Lola et j'aurai bien aimé la connaître un peu mieux.

En bref

Pas vraiment une déception, bien que les premiers éléments envoyés par les Editions Denoël m'avaient fait entrevoir quelque chose d'un peu plus musclé. J'ai bien aimé le parti pris de donner la parole à la victime et le caractère atypique de celle-ci.

stars-10stars-4

denoel

 

Cette lecture entre dans le cadre des challenges :

Petit bac 2016 : Ponctuation

ABC 2016 : lettre K

107416690abc2016