ticket

UN TICKET POUR L'ENFER de Laurent BOTTI - 2010 - Editions FRANCE LOISIRS - 479 pages

Quatrième de couverture

Son mari la bat depuis des années. Le jour où il essaie de s’en prendre à son fils de neuf ans, elle n’a pas d’autre choix : elle s’interpose... et le tue. Mais son mari est un flic, un ripou, avec des ennemis et des secrets. Maintenant, c’est à elle de payer. Une seule chose compte désormais pour cette mère blessée : fuir, échapper à son passé, et surtout, surtout, protéger son fils, qui, dans des sortes de « transes », perçoit des bribes d’avenir... un avenir aux couleurs de l’enfer. A moins qu’ils n’arrivent à renverser le destin.

********************************

Charlie et son fils David, neuf ans, vivent avec Serge, un policier ripoux et violent, depuis quelques années. Au début, tout allait bien. Marquée par une enfance et une jeunesse douloureuses, Charlie avait enfin trouvé un compagnon qui puisse les protéger elle et son enfant. Et puis les choses se sont gâtées.....Serge s'est montré sous son vrai jour : sadique et cruel, il menace sa compagne de s'en prendre à l'enfant si elle le quitte. Les viols se répètent, les coups pleuvent. Un soir où elle n'en peut plus, la jeune femme le tue et s'enfuit avec David. Ce que Charlie ne sait pas, c'est que Serge fait l'objet d'une enquête de la part de l'IGS, la police des polices qui cherche à le coincer ; elle ne sait pas non plus qu'il doit beaucoup d'argent à une certaine Cleo, à la tête d'une organisation mafieuse, ni que son fils est recherché par une secte à cause de ses pouvoirs para-normaux.....Commence alors une chasse dont Charlie et David sont le gibier et qui mènera tous les protagonistes aux portes de l'enfer.

Un Ticket pour l'Enfer est le cinquième et dernier thriller écrit par Laurent Botti. J'avais beaucoup aimé La nuit du Verseau que j'avais lu en premier ; ensuite Fatale Lumière et Pleine Brume m'avaient beaucoup déçue. Un Ticket pour l'Enfer achève de me faire changer d'avis sur cet auteur. 

Il y a beaucoup d'action dans ce thriller, beaucoup de suspense aussi. De ce côté là, rien à redire. Le récit commence bien (enfin du moins pour le lecteur !). On s'attache facilement à Charlie et à son fils. On frissonne parcequ'on ne sait pas très bien qui sont tous ces gens qui les traquent et qui sèment la mort derrière eux. On découvre le passé mystérieux des personnages. Plus on tourne les pages, plus on en apprend, mais aussi plus on se pose des questions. L'angoisse ne cesse de monter..... Et puis un peu après la moitié du récit, le soufflé s'effondre. Trop de personnages, trop de rebondissements, trop de situations invraisemblables où les bons personnages arrivent aux bons moments et échappent par miracle à la mort, trop d'informations qui finalement noient le lecteur et qui m'ont fait complètement fait décrocher. J'avais finalement hâte d'arriver au bout du récit, je n'avais même plus envie de connaître le pourquoi du comment. De plus, j'ai trouvé le style maladroit par moment. Tout cela est dommage car les caractères des personnages et l'idée de garder Laville-Saint-Jour comme fil rouge étaient intéressants.

En bref

Un thriller qui devrait plaire aux lecteurs de Stephen King dont l'auteur est un adepte. Aux autres : pourquoi pas ? Pour moi cela aura été une déception.

stars-10stars-1

Cette lecture entre dans le cadre du challenge

Petit Bac 2015 : Lieu

petit bac