LUTINS 2

LES LUTINS URBAINS - Tome 2 : Le dossier Bug le Gnome de Renaud MARHIC -Editions P'TIT LOUIS - 2014 - 115 pages

Quatrième de couverture

Ordinateurs en folie… smartphones ensorcelés… Quel est donc ce “virus” qui menace la Grosse Cité ? À peine remis de sa rencontre avec le Pizz’ Raptor, Gustave Flicman doit se rendre à l’évidence : un nouveau lutin menace la ville !
Comme par hasard, revoilà le Professeur B. Avec son aide, le jeune policier se lance sur la piste du redoutable Bug le Gnome. Vite ! Ça sent déjà le grillé…
Gustave parviendra-t-il à ne pas péter les plombs ? Car voilà ses 5 sœurs à l’hôpital, victimes d’une mystérieuse intoxication… Tandis que Bug le Gnome s’est introduit dans le Laboratoire d’Étude et de Recherche Nucléaire de la Grosse Cité…

*****************************************

Après "L'Attaque du Pizz' Raptor", enquête brillamment résolue par Gustave Flicman, Renaud Marhic nous replonge dans son univers déjanté avec un deuxième volet : "Le Dossier Bug le Gnome". Comme le lecteur commence à être un peu habitué aux jeux de mots de l'auteur, rien que le titre donne une idée de ce qui va se passer . Après le Lutin amateur de pizzas, cette fois-ci, c'est à un gnome, membre de la famille "lutin" et de la sous-espèce "gnominidé des pannes", que le jeune policier va avoir affaire. Bug le Gnome, comme son nom l'indique a pour principale occupation de faire bugger tout ce que la Grosse Cité compte d'appareils électroniques : les SMS sont déformés, les ordinateurs détraqués, le métro est en panne ce qui crée des embouteillages partout et la montre de Gustave se croit ailleurs dans le monde. C'est bientôt la panique ! Gustave a beau se dire que '"Les Lutins, ça n'existe pas", il va bien être obligé de croire ce qu'il voit et sans hésitation, se lancer dans cette nouvelle aventure.

Dès les premières lignes on retrouve avec plaisir l'ambiance du tome 1, les jeux de mots, les messages a double sens et les "Psiiiiit" de l'auteur, l'invasion des marques dans la vie quotidienne. On retrouve aussi les personnages auxquels on s'est attachés : Gustave bien sûr, toujours un peu naïf et maladroit, le commissaire Velu, le Professeur B,  célèbre lutinologue, la jeune Loligoth.......On fait la connaissance du Nain Jaune, au chômage depuis qu'il ne trouve plus d'emploi dans les contes de fées, d'un rhinocéros bipolaire et bien sûr de Bug le Gnome.

J'ai lu ce livre immédiatement après le premier volet et j'ai aimé retrouver cet univers déjanté que Renaud Marhic nous dépeint si bien, mais je l'ai un peu moins apprécié que "L'Attaque du Pizz'Raptor" ; peut être parcequ'il n'y avait plus l'effet de la surprise........J'ai trouvé aussi l'intrigue plus confuse, plus embrouillée. J'ai quand même passé de très bons moments avec des personnages toujours aussi drôles et une magie omniprésente, sans compter les dessins en noir et blanc de Godo qui illustrent bien l'histoire.

En bref

Un récit rocambolesque et très original dans la lignée du premier tome. On attend le prochain ouvrage.

Re-merci à Renaud Marhic pour cette découverte

Note : 7/10