$T2eC16h,!)gFIbrfUPdiBSeTQOJcpw~~60_12

LES YEUX DE LA MORT de John GILSTRAP - Traduction de Thierry ARSON - 2004 - Edition FRANCE LOISIRS - 498 Pages.

Quatrième de couverture

Sherry O'Toole souhaite reconquérir l'affection de son fils, Scott, qui depuis leur divorce, six ans plus tôt, est confié à la garde de Brandon, son ex-mari. C'est dans ce but qu'elle l'emmène pour quelques jours dans une station de ski réputée. Mais l'adolescent rebelle s'envole en Cessna avec un ami de rencontre, en plein blizzard. Quand le petit avion s'écrase au cœur des montagnes enneigées, le sort de Scott semble scellé. C'est compter sans son ingéniosité, sa ténacité et l'aide providentielle d'un ermite des plus singuliers, qui va très vite dévoiler un tout autre visage. Tandis que ses parents doivent oublier le passé pour lui porter secours, Scott se retrouve seul face à une menace beaucoup plus terrible que tous les dangers de la montagne réunis.

********************************************

Scott, un adolescent de seize ans passe quelques jours de vacances avec sa mère Sherry dans une station de ski, Eagle Feather. Les parents de Scott sont divorcés et il vit avec son père, ne voyant sa mère que de temps en temps. Un soir il part avec Cody, un ami qui possède un petit avion,  pour se rendre à Salt Lake City ou un de ses groupes préférés donne un concert. Mais un orage éclate, l'avion s'écarte de sa trajectoire et finit par s'écraser en pleine montagne. A cause du mauvais temps qui règne pendant les jours suivants, les secours ne peuvent intervenir. De toutes façons tous sont persuadés que les deux garçons sont morts : s'ils n'ont pas péri lors de la chute de l'avion, ils n'auront pas survécu à une nuit dans la neige par une température aussi basse. Tous sauf Brandon, le père de Scott : lui, sait que son fils est toujours vivant et emploie toute son énergie à en persuader les autorités afin qu'elles le recherchent,

 Pourquoi avoir choisi de lire ce livre ?

C'est un des plus anciens de ma PAL. Il était temps que je l'en sorte.

Mon avis

J'ai trouvé qu'il ne se passait pas grand chose dans la première partie du livre. on va et vient entre le lieu de l'accident et les parents de Scott qui, après avoir appris le crash de l'avion, passent leur temps à se disputer sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire, s'accusent mutuellement d'avoir fait des erreurs dans l'éducation de leur fils, et tentent de persuader la police d'envoyer des secours . Cette alternance pourrait effectivement entretenir le suspense, mais cela n'a pas vraiment été le cas pour moi : j'ai trouvé ces passages très longs, presque ennuyeux. Heureusement, la seconde partie est plus animée et l'intrigue démarre vraiment au moment où Scott est recueilli par Isaac. Ensuite tout s'enchaine très vite, les rebondissements sont nombreux et on est enfin pris par l'action. Je me suis vite attachée au personnage de Scott, cet adolescent aux cheveux bleus à la fois sensible et insouciant qui va finalement faire preuve de beaucoup de courage pour se sortir du mauvais pas dans lequel il se sera mis.  Brandon et Sherry sont bien dans leur rôle de parents divorcés, Sherry antipathique dès le début.

Ce que j'ai le moins apprécié

Que la première moitié du livre soit si longue et que l'action proprement dite soit si lente à démarrer.

Verdict

 Bof !

Note : 6/10

Les premières phrases :

Le blizzard ballotait  rudement le Cessna dans le ciel. "Tout se passera bien !" cria le pilote à Scott pour couvrir le bruit du moteur." L'orage est juste un peu plus fort que je ne le prévoyais"

Challenge 1 mois = 1 consigne : Lire un livre depuis trop longtemps dans votre PAL