41P9zzNy6EL__

DEUILS DE MIEL - Franck THILLIEZ - 2006 - Editions POCKET - 340 pages 

Quatrième de couverture

Une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Amateur d'énigmes, le tueur est aussi un orfèvre de la souffrance. Et certainement pas prêt à s'arrêter là. Pour Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l'entraîner au plus profond de l'âme humaine : celle du tueur... et la sienne.

**************************************************

DEUILS DE MIEL est la deuxième enquête de Franck Sharko, après Train d'Enfer pour un Ange Rouge, et ma quatrième lecture de cet auteur (après La Mémoire Fantôme et L'Anneau de Moebius), et j'avoue que plus je lis de livres de Franck THILLIEZ et plus j'y suis accro....

Cette fois-ci, c'est dans une église que Franck Sharko est appelé. Une femme y a été retrouvée morte, nue et entièrement rasée, agenouillée devant un confessionnal, le doigt pointé vers le plafond. Aucune trace de blessure sur son corps, mais sur son crâne : 7 papillons d'une espèce bien particulière : des sphinx têtes de mort. Alors qu'il est encore en congé et n'arrive toujours pas à se remettre de la mort de sa femme et de sa fille, Sharko se lance dans l'enquête à corps perdu. Commence alors un vrai jeu de piste jonché de cadavres.

Comme d'habitude Franck THILLIEZ ne nous laisse pas souffler.... Je sais maintenant que quand je commence un de ses livres j'aurai beaucoup de mal à m'en détacher avant la fin. Comme d'habitude, il n'y a aucun temps mort dans ce récit. Sharko court, enquête nuit et jour parcequ'il pressent que s'il tarde trop les crimes vont continuer. De plus, il sait que le tueur machiavélique lui a réservé un rôle dans son projet macabre. Alors quitte à abuser des anti dépresseurs et autres drogues de ce genre, il ne prend pas de repos, ses idées fusent, il court d'indice en indice, pénétre dans les endroits les plus dangereux sans attendre les renforts et fait grimper notre adrénaline. Dans chacun des romans de Franck THILLIEZ on apprend beaucoup de choses dans des domaines précis : cette fois-ci c'est sur les papillons, araignées et insectes de tous genres, porteurs de virus ou non.... Pour faire écho au côté gore des crimes perpétrés par ce sadique, il fallait une ambiance bien glauque : eh bien on est servi : entre autres le passage sur le marché noir de la station de métro HAKO fait froid dans le dos.

L'auteur  a un autre talent : il  place ses intrigues dans des cadres rééls, ce qui rend ses récits encore plus effrayants : ici la description des insectes en tous genres très documentée, la station de métro HAKO qui existe vraiment (J'ai vérifié c'est une station inutilisée, murée, donc officiellement privée d'accès extérieur, comme dans le livre). Tout pour nous faire frissonner ........

DEUILS de MIEL est la suite de TRAIN D'ENFER POUR UN ANGE ROUGE ; ce sont deux enquêtes bien distinctes, mais il vaut mieux avoir lu le premier avant d'aborder celui-ci, sinon le lecteur risque de voir beaucoup de choses lui échapper, surtout concernant la vie privée de Sharko. J'ai trouvé ce récit tout aussi effrayant, mais moins sanglant, moins horrible que TRAIN D'ENFER POUR UN ANGE ROUGE, et je pense que c'est pour cela que je le l'ai préféré.

Un coup de coeur......... Je pense déjà à mon prochain THILLIEZ.

Note : 9.5/10

coup-de-coeur                              http://imageshack.us/a/img6/7897/thrillerbadge.png